Chantilly
30 avenue du Maréchal Joffre - 60500 CHANTILLY - Tél: 03 44 60 76 60

LE MARCHÉ IMMOBILIER À CHANTILLY

Publié par Chantilly le 26/11/2020

La ville de Chantilly et ses environs immédiats ont toujours séduit un nombre important d’acheteurs immobiliers grâce à un environnement agréable, une identité marquée, des établissements scolaires renommés et une situation géographique privilégiée.


Chantilly, ville princière et capitale du cheval, jouit d’une attractivité auprès des candidats à l’acquisition d’un logement. En plus d’un environnement de qualité, les commerces en centre-ville sont nombreux, les bus sont gratuits, l’économie locale est dynamique…



Proximité de la capitale

A noter que seulement 20 % des actifs de Chantilly travaillent sur la commune. Grâce à une ligne SNCF qui permet d’effectuer le trajet Chantilly-Paris en moins de 30 min, un nombre important de Cantiliens travaillent dans la capitale ou en proche région parisienne. Selon Arnaud Hottin « le profil de la clientèle est actuellement constitué de familles de cadres trentenaires ou quadragénaires. Ces personnes recherchent un cadre de vie familial mais aussi la proximité immédiate de Paris. »



Prix raisonnables

Alors que Chantilly bénéficie d’une population en légère augmentation, les prix des logements sur la commune sont élevés, comparés au reste du département de l’Oise. En revanche, ils sont très abordables par rapport à Paris alors que le prix médian d’un appartement sur Chantilly se situe autour de 3 500 euros le m².



La recherche

Les biens les plus recherchés sur le marché sont aujourd’hui ceux qui nécessitent peu de travaux de rénovation, habitables de suite et bien situés. Les familles apprécient une maison en centre-ville ou une villa située dans le domaine privé du Lys, un lotissement cossu situé à Lamorlaye. De leur côté, les investisseurs locatifs sont en quête d’un appartement de type studio ou F2. à noter enfin un flux régulier de retraités qui revendent leur maison à la campagne pour se rapprocher des commodités.



Issu d'un article Logic-Immo du 27/06/2019


Partager sur les réseaux